Inclure le foin dans les rotations, c’est payant!

le .

Dégager une marge financière intéressante, obtenir de bons rendements et conserver la santé des sols : vous pourriez retirer plusieurs avantages de l’ajout de plantes fourragères dans vos cultures.

En incluant le foin dans la rotation des cultures, vous pourriez améliorer la rentabilité de votre entreprise. Comment? Voici quelques pistes de réflexion proposées par Réjean Prince, agroéconomiste du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation en Montérégie.

L’utilisation de plantes fourragères dans les grandes cultures permet d’obtenir des rendements optimaux dans la rotation, tout en préservant la santé des sols. Cette façon de faire minimise en effet les problèmes de résistance aux mauvaises herbes et améliore la structure des sols. C’est aussi une technique efficace pour limiter l’érosion.

Comme gestionnaire d’entreprise, vous souhaitez maximiser les marges de profit associées à vos différentes cultures. Pour cela, il vous faut connaître les rendements et les coûts de production, ce qui vous permettra d’évaluer si vos grandes cultures subissent des baisses de rendement. Si c’est le cas, vous pourrez incorporer des plantes fourragères dans la rotation pour obtenir de meilleurs résultats.

Le marché du foin a longtemps été très fluctuant et ne couvrait pas toujours les coûts de production. Toutefois, l’expérience de certains producteurs montre qu’il est possible de développer des marchés plus stables et plus payants à moyen terme.

Les coûts de la machinerie et des récoltes des fourrages sont aussi à prendre en considération. Pour économiser, vous pourriez par exemple convenir d’une entente avec des entreprises spécialisées dans la récolte.

Vous voulez en savoir plus? Assistez à la conférence que Réjean Prince prononcera à l’occasion de la Journée à foin qui aura lieu le mardi 13 septembre à Saint-Césaire. Pour information et inscription : www.cqpf.ca.

Gaétan Bonneau, agr.
MAPAQ Montérégie-Est
Conseiller en production animale et bovine

 

Grands partenaires