Tournant majeur pour le Réseau d’essais de cultivars de plantes fourragères au Québec!

le .

Communiqué d’information - 17 décembre 2015

Tournant majeur pour le Réseau d’essais de cultivars de plantes fourragères au Québec!

Après plus de 35 années d’évaluation de cultivars de plantes fourragères au Québec et plusieurs changements administratifs, le Réseau d’essais de cultivars de plantes fourragères se devait de réviser ses activités. Une toute nouvelle orientation vient ainsi d’être proposée par le Groupe de travail mandaté pour remodeler le Réseau d’essais.

La force actuelle du Réseau réside dans sa proximité avec les intervenants en plantes fourragères et la possibilité de réseautage. Le groupe recommande que le Réseau mise davantage sur ce réseautage et facilite l’appui des partenaires pour mettre en action des projets structurants et novateurs en plantes fourragères. Le but recherché est d’accélérer l’innovation pour augmenter la compétitivité du secteur.

Le Groupe de travail a conclu qu’il valait mieux mettre fin aux évaluations de cultivars tels qu’on les a connus, c’est-à-dire fondées sur les « Procédures pour l’évaluation, l’appui à l’enregistrement et à la recommandation de cultivars » publiées par le CRAAQ (Comité Plantes Fourragères – Québec, QC - 2011) et conduites à des stations réparties dans diverses régions du Québec. De ce fait, les essais comparatifs et la diffusion annuelle des résultats n’est plus une option envisagée à court terme.

L’option privilégiée vise plutôt à permettre un tout nouveau réseautage des différents partenaires et à mettre en place des initiatives en lien avec les priorités de recherche du secteur québécois des plantes fourragères qui sont actuellement diffusées par le CQPF. Ainsi, le Réseau se transformera en un forum, un lieu de rencontre, d’échanges et de partage d’informations pour augmenter les opportunités de collaboration et de partenariat. Les chercheurs pourront y présenter leurs plans de recherche et leurs travaux et les diffuser à l’industrie et aux producteurs de plantes fourragères. Ce forum sera en relation étroite avec le Comité de mise en oeuvre des priorités de recherche et de transfert 2015-2020 du secteur québécois des plantes fourragères.

Le Groupe de travail suggère que le CQPF demeure l’organisme rassembleur qui coordonne les rencontres où les différents projets seront présentés aux partenaires du Réseau. Le CQPF collabore de façon naturelle avec le Réseau et depuis 2004, il avait le mandat d’administrer les fonds provenant du MAPAQ et des compagnies de semences et d’octroyer les ententes avec les institutions de recherche.

Le CQPF propose que le nouveau Réseau change de nominatif; « Innovation fourrage Québec » et « NovaFoin » sont deux noms qui font actuellement l’objet de réflexion. Au cours de la prochaine année, ce nouveau Réseau prendra la forme de rencontres, au gré de l’évolution des travaux des chercheurs et des priorités touchant l’évaluation de plantes fourragères, de mélanges fourragers et d’éléments de régie s’y rattachant. Il est projeté, d’ici quelques années, d’inclure un volet d’appui financier pour soutenir la recherche et la mise à l’échelle des résultats et ce, grâce à des partenariats financiers et à la concertation du secteur.

 

Grands partenaires